Faites chauffer vos neurones avec Rush Hour !

Faites chauffer vos neurones avec Rush Hour !

Classique des casse-têtes, Rush Hour est un jeu de petites voitures qui vous fera passer les embouteillages du périphérique parisien pour de la gnognote.



Circulez, y a rien à voir !

À moins d’avoir vécu ces vingt dernières années dans une grotte, qui n’a jamais entendu parler de Rush Hour (le jeu, pas le film avec Jackie Chan)?

Ce jeu de casse-têtes consistant à faire sortir une petite voiture rouge d’un trafic infernal aura mis à l’épreuve mes neurones et ceux de mes collègues AED lorsque j’étais AVS-co. Avec ses quarante défis répartis sur quatre niveaux progressifs (de débutant à expert), Rush Hour met à mal votre sens logique… quitte à voir un de vos élèves régler rapidement son cas à un niveau où vous coincez depuis des heures.

D’un point de vu pratique, l’éditeur ThinkFun a très bien pensé la chose. Pas besoin de garder le carton d’emballage pour ranger le jeu. Les cartes de niveaux s’insèrent dans le tiroir du plateau et le sac fourni permet de ranger le tout. Pensez juste à demander à vos élèves de faire un nœud pour éviter de voir les voitures rouler hors du sac.


Un véritable investissement

J’ose le dire : Rush Hour est un très bon investissement pour une ludothèque. Certes, son prix d’achat est relativement élevé pour un casse-tête (aux alentours de 24€ selon le revendeur contre 9€ pour un casse-tête simple). Pourtant, si vous rapportez ce prix au nombre de niveaux (pour rappel, quarante niveaux à difficulté progressive), on en revient à reconsidérer ce prix. En effet, un casse-tête simple a une durée de vie limitée à sa résolution (rarement rejoué après) et à son état (arrêtez d’espérer naïvement que les élèves ne l’emmêleront pas… ou ne le casseront pas en le forçant). Celle de Rush Hour est comparativement 40 fois plus élevée, permettra à tous les élèves de jouer (du novice à l’expert en casse-têtes)… et aucun risque de le casser en « forçant » le passage de la voiture rouge.

Ajoutez à cela les usages dits « déviants » (autres que ceux prescrits par l’éditeur) comme jouer à deux, faire des tournois, etc. et Rush Hour devient un des achats les plus rentables de votre ludothèque.


Pour les plus grands

Si le look « petites voitures colorées » passe encore chez les collégiens, pas sûr que les lycéens en soient très friands.

En 2015, ThinkFun a sorti une version plus abstraite du jeu (fini les couleurs, mais le principe reste le même). Disponible sur le catalogue américain de l’éditeur, cette version n’est pas présente dans le catalogue français. Son design épuré et le nombre de défis augmenté (80 contre 40 pour la version classique) pourraient pourtant mieux convenir à un public lycéen.

En l’absence, vous pourrez toujours vous s’orienter vers la gamme IQ de Smart Games qui propose des jeux de casse-têtes avec un design plus mature.

En résumé, Rush Hour est un jeu de casse-têtes qu’il me paraît indispensable d’avoir dans une ludothèque.
En plus de faire chauffez les neurones de vos élèves et de son importante durée de vie, vous offrez une possibilité de jouer seul.

Rush Hour est un jeu édité par ThinkFun. Environ 24€ (selon le revendeur).
La boite de jeu comprend : 1 plateau de jeu avec tiroir, 40 cartes de défis avec solution au verso, 15 véhicules, 1 voiture rouge, 1 sac, 1 carte de règles.
À partir de 8 ans. 1 joueur.

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *