Arrêt sur : le harcèlement scolaire

Bonjour à tous,

Voici un test pour un nouveau format. Tous les mois, je vous propose de faire un arrêt sur un événement ou un point d’actualité en rapport avec les SIC ou le système éducatif français. Cet arrêt se construira toujours de la même manière : une brève présentation de l’objet, quelques chiffres et une revue de presse thématique pouvant vous permettre d’approfondir la chose.

En ce qui concerne la revue de presse, j’ai volontairement choisi de n’inclure que des articles intégralement accessibles en ligne. Au risque de sacrifier de bonnes ressources, je préfère être sûre que vous puissiez lire tous les articles.

N’hésitez pas à me laisser des commentaires pour me dire ce que vous en pensez… mais aussi pour partager d’autres articles sur le sujet.

La lutte contre le harcèlement scolaire s’inscrit dans le prolongement des États généraux sur la sécurité à l’École, qui se sont tenu les 7 et 8 avril 2010. Cette nouvelle politique de sécurité et d’amélioration du climat scolaire a fait émerger la question du harcèlement entre élèves : un problème qui jusqu’alors n’avait jamais été posé en France.

Annoncée à la suite des Assises sur le harcèlement à l’École (mai 2011), une grande campagne pour lutter contre le harcèlement à l’école a été lancée à la fin du mois de janvier 2012. L’objectif est de sensibiliser, interpeller et mobiliser les élèves et l’ensemble de la communauté éducative afin de faire de la lutte contre le harcèlement scolaire l’affaire de tous.

Par rapport aux pays nord-européens et anglo-saxons qui se sont penchés sur le sujet dès les années 1970, la France est en retard.

Depuis 2015, la Journée nationale de lutte contre le harcèlement scolaire se tient tous les 1er jeudis de novembre. Elle a pour objectif la sensibilisation du grand public, la formation des professionnels dans la détection précoce des situations de harcèlement, une meilleure prise en charge des victimes et des groupes d’élèves impliqués et une prévention au service de l’amélioration du climat scolaire.

  

  • 700 000 élèves sont victimes de harcèlement scolaire, dont la moitié de manière sévère, soit 5 à 6%  des élèves au total (les enquêtes de victimation, universitaires, DEPP 2011 – 2013-2015),
  • 55% des élèves en situation de harcèlement sont touchés par la cyberviolence.

Pédagogie

Culture

Une pensée sur “Arrêt sur : le harcèlement scolaire

  • 8 novembre 2018 à 15 h 16 min
    Permalink

    C’est une très bonne idée de travailler sur un thème en particulier et ta revue de presse est vraiment fournie. Tu me soulages beaucoup dans ma recherche. Merci

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *